fouillis

fouillis [ fuji ] n. m.
• fin XVIIIe; « action de fouiller » 1392; de fouiller
1Entassement d'objets disparates réunis pêle-mêle. désordre, pagaille. Quel fouillis ! « C'est un fouillis où une poule ne retrouverait pas ses poussins ! » (Balzac). « Un fouillis de hautes lianes inextricables, de plantes parasites » (Lautréamont).
2Adjt (1836) Fam. Qui manque d'ordre. Un musée fouillis.

fouillis nom masculin (de fouiller) Accumulation de choses, d'objets placés pêle-mêle : Quel fouillis dans cette chambre ! Désordre dans les idées, dans une œuvre : Se perdre dans un fouillis de détails. Vers de vase de toute petite taille, utilisés pour amorcer. ● fouillis (synonymes) nom masculin (de fouiller) Accumulation de choses, d'objets placés pêle-mêle
Synonymes :
- méli-mélo (familier)
Contraires :
Désordre dans les idées, dans une œuvre
Synonymes :
- embrouillamini (familier)
fouillis adjectif invariable Familier. Qui est très désordonné : Elle est très fouillis.

fouillis
n. m. Fam. Amas de choses hétéroclites. Un fouillis de paperasses.

⇒FOUILLIS, subst. masc.
Péj. Entassement désordonné d'objets disparates. Quel fouillis! Fouillis inextricable :
1. Tout plein, c'est un fouillis de vieilles vieilleries,
De linges odorants et jaunes, de chiffons
De femmes ou d'enfants, de dentelles flétries,
De fichus de grand'mère où sont peints des griffons...
RIMBAUD, Poés., 1871, p. 80.
P. anal. [En parlant de la végétation] Un fouillis de ronces. Les arbres étaient entrelacés entre eux par un fouillis de hautes lianes inextricables, de plantes parasites, et de cactus (LAUTRÉAM., Chants Maldoror, 1869, p. 318).
Au fig. [En parlant de choses abstr.] Mélange de choses hétéroclites conduisant au manque de clarté, à la confusion. Un fouillis d'idées, de souvenirs. Un fouillis de feintes, de réticences et d'imprécisions (GIDE, Faux-monn., 1925, p. 1097) :
2. ... des travaux tristement inutiles, des longues études de choses sans signification, inextricable fouillis qui s'élève comme une montagne depuis que la recherche scientifique est devenue une profession comme celles de maître d'école, de pasteur ou d'employé de banque.
CARREL, L'Homme, 1935, p. 39.
En partic. [En parlant d'une composition littér. ou artistique] Tout le panneau qui entoure l'autel n'est qu'un riche fouillis d'ornements en ronde bosse d'un or brillant (T'SERSTEVENS, Itinér. esp., 1963, p. 265) :
3. Frédéric Masson nous entretient de la fameuse histoire en vingt volumes qu'il veut faire de Napoléon. Ce ne sera pas une histoire, ce sera un fouillis.
GONCOURT, Journal, 1891, p. 125.
Prononc. et Orth. :[fuji]. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1. 2e moitié XIVe s. « action de fouiller » (E. DESCHAMPS, éd. Queux de St Hilaire, t. VI, p. 7, 32); 2. av. 1803 « masse confuse d'objets » (LAHARPE, Corresp. litt., IV, 122 ds DG). Dér. du rad. de fouiller; suff. -eis, v. -is. Fréq. abs. littér. : 257. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 79, b) 500; XXe s. : a) 600, b) 395.

fouillis [fuji] n. m.
ÉTYM. 1392, « action de fouiller »; de fouiller, et suff. -is.
Familier.
1 (Fin XVIIIe). Entassement d'objets disparates réunis pêle-mêle. Confusion, culbutis, désordre, embrouillamini, fatras, méli-mélo; fam. bordel. || Un fouillis à ne pas s'y reconnaître. || Un fouillis de chiffons (cit. 1), de papiers. || Quel fouillis sur cette table de travail ! || Un fouillis inextricable.
1 On va et vient partout, comme dans la rue, les plus beaux meubles servent à tout, ils montent dessus, et c'est un fouillis où une poule ne retrouverait pas ses poussins !
Balzac, Ursule Mirouët, Pl., t. III, p. 419.
2 La clarté de la lampe se jouait dans un fouillis de dentelles et d'étoffes d'un ton violent, mais équivoque.
Baudelaire, la Fanfarlo.
3 Nous atteignîmes enfin la lisière d'un bois épais, dont les arbres étaient entrelacés entre eux par un fouillis de hautes lianes inextricables, de plantes parasites, et de cactus à épines monstrueuses.
Lautréamont, les Chants de Maldoror, p. 222.
2 (Av. 1803). Fig. || Un fouillis d'idées, de souvenirs confus (→ Fantasmagorique, cit. 2).Composition littéraire confuse et peu homogène. || Ce livre est un vrai fouillis. Fourre-tout.
En fouillis : en désordre.
4 Mon ouvrage est encore en fouillis.
B. Constant, Journal intime, p. 288.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fouillis — (fou llî, ll mouillées) s. m. Terme familier, toujours pris en mauvaise part. Masse d objets confus et en désordre. Je ne peux pas m y reconnaître, c est un vrai fouillis. Un fouillis de papiers.    Il se dit aussi en parlant de fleurs, de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FOUILLIS — n. m. Entassement de choses disparates réunies pêle mêle. C’est un fouillis à ne pas s’y reconnaître. Un fouillis de papiers. Fig., Ce livre est un vrai fouillis …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • fouillis — radiolokatoriaus trukdžiai statusas T sritis Gynyba apibrėžtis Nepageidautini signalai, atspindžiai ar atvaizdai ekrane, trukdantys stebėti reikiamus signalus. atitikmenys: angl. clutter; radar clutter pranc. fouillis; interférence; interférence… …   NATO terminų aiškinamasis žodynas

  • Caractéristiques du signal radar — Un système radar utilise un signal radio électromagnétique qui, en étant réfléchi par une cible, permettra d obtenir des informations sur cette cible. Les signaux transmis et réfléchis vont présenter plusieurs des caractéristiques décrites ci… …   Wikipédia en Français

  • inextricable — [ inɛkstrikabl ] adj. • 1361; lat. inextricabilis, de extricare « démêler » 1 ♦ Qu on ne peut démêler. ⇒ indébrouillable. Enchevêtrement, fouillis inextricable. (Abstrait) Les complications inextricables de la procédure. ⇒ maquis. Une affaire… …   Encyclopédie Universelle

  • pêle-mêle — [ pɛlmɛl ] adv. et n. m. inv. • pesle mesle 1175; a. fr. mesle mesle, forme redoublée de l impér. de mêler→aussi méli mélo 1 ♦ Dans une grande confusion, dans un désordre complet. Jeter des objets pêle mêle. ⇒ çà (et là). Marchandise présentée… …   Encyclopédie Universelle

  • désordre — [ dezɔrdr ] n. m. • 1377 « querelle »; de dés et ordre 1 ♦ (1530) Absence d ordre. Le désordre d une pièce. Mettre du désordre quelque part. Quel désordre ! ⇒ capharnaüm, déballage, fatras, fouillis, pagaille; fam. bazar, binz, chantier, fourbi,… …   Encyclopédie Universelle

  • fatras — [ fatra ] n. m. • fastras 1320; p. ê. du lat. farsura « remplissage » ♦ Amas confus, hétéroclite, de choses sans valeur, sans intérêt. « Tout ce fatras pittoresque qu un docteur Faust entasse dans son cabinet ou son atelier » (Gautier). ⇒ bric à… …   Encyclopédie Universelle

  • confusion — [ kɔ̃fyzjɔ̃ ] n. f. • 1080 « ruine, défaite »; lat. confusio → confus I ♦ (déb. XIIe) Trouble qui résulte de la honte, de l humiliation, d un excès de pudeur ou de modestie. ⇒ embarras, gêne, 2. trouble. Rougir de confusion. Remplir qqn de… …   Encyclopédie Universelle

  • emmêlement — [ ɑ̃mɛlmɑ̃ ] n. m. • XIIIe; de emmêler ♦ Action d emmêler, son résultat. « Tout cet emmêlement incroyable de tourelles, de gargouilles, d ornements » (Maupassant). ⇒ embrouillamini, enchevêtrement, fouillis. ● emmêlement nom masculin Action d… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.